Implants en silicone : nature et usage


Implants en silicone

Matériau médical conçu depuis plusieurs années, l’implant en silicone est destiné pour les insertions définitives dans diverses parties du corps, à savoir la poitrine, le menton, le nez, les mollets ou les fesses.
Les prothèses autorisées en France doivent porter le marquage CE, inscrites au registre l’agence internationale de la sécurité des médicaments et fabriquées selon des normes bien strictes.

Composition d’un implant en silicone


Quel que soit son mode d’utilisation, l’implant est composé de 3 enveloppes en silicone dont les caractéristiques peuvent être variables. Le silicone est souvent sous forme de gel ou d’hydrogel.
La membrane entourant le contenu est généralement plus rigide afin de résister aux chocs et même à certains traumatismes. Le silicone injecté dans les implants utilisés par les cliniques tunisiennes est validé par la FDA américaine (Food and Drug Administration). La forme des prothèses est variable, du rond à l’ovale en passant par l’anatomique. Le choix de l’aspect dépend des souhaits du patient et de la nature de l’intervention.
Le poids de la prothèse est également tributaire des désirs du patient, même si l’accord du chirurgien est obligatoire.

silicone diagram Implants silicone

Mode d’insertion de l’implant


L’insertion des ce matériau médical exige systématiquement une incision dans la zone à agrandir. L’ampleur des séquelles est plus ou moins importante. Touchant parfois des glandes ou des muscles, la prothèse en silicone doit s’intégrer avec la physionomie globale du corps et être le plus naturellement possible.
La durée de vie de l’implant est généralement estimée à 15 ans. Au delà de cette date, l’individu porteur doit le remplacer soit l’enlever. <a href= »http://www.netiguide.fr »>Annuaire Web</a>

Y-a-t-il une autre alternative pour éviter leurs séquelles opératoires ?

Il est faisable d’opter pour l’injection de graisse autologue pour remplacer l’effet rebondi qu’attribuent les implants en silicone. Cette intervention s’intitule lipofilling et peut être efficace pour augmenter les seins, les fesses ou pour mettre plus en valeur le menton et le nez.
En conclusion, on peut dire que les implants en silicone sont devenus une pièce maîtresse de la chirurgie esthétique et reconstructrice grâce à sa contribution dans le traitement de certaines pathologies et difformités d’origine congénitale, hormonale et cancéreuse.