Augmentation mammaire par lipofilling : avantages et inconvénients

Les petits seins peuvent être dus à l’hérédité, à la grossesse, au vieillissement ou à la perte de poids. L’augmentation mammaire avec transfert de graisse est une option pour les femmes qui recherchent une alternative naturelle aux implants mammaires, leur permettant d’obtenir des seins beaux et féminins,d’apparence naturelle.

Avantages de l’augmentation mammaire avec transfert de graisse

Le lipofilling des seins est une intervention de chirurgie esthétique qui permet d’obtenir une poitrine plus volumineuse et naturellement belle, en utilisant les cellules adipeuses autologues. Ceci minimise tout risque de rejet ou d’allergie qui peut survenir.

Les cicatrices et les traumatismes du tissu mammaire sont minimes. Cette procédure requiert une période de récupération plus courte que celle d’une chirurgie mammaire par pose d’implants.

Parce qu’on utilise les cellules graisseuses de votre corps, il n’y a aucun risque de fuite ou de contracture capsulaire. Les seins ont également l’air très naturel.

L’augmentation mammaire avec greffe de graisse présente un autre avantage : elle sculpte les zones donneuses du corps. La liposuccion réduira de manière permanente les cellules graisseuses non désirées dans les zones traitées.

Inconvénients de l’augmentation mammaire par lipomodelage des seins

L’augmentation mammaire avec transfert de graisse nécessite que la patiente ait suffisamment de graisse sur les parties donneuses du corps, pour effectuer la liposuccion et par la suite le transfert. Cela peut ne pas être le cas avec les femmes très minces ou musclées. Votre indice de masse corporelle (IMC) doit être au moins égal à 20 pour que l’on puisse envisager une greffe de graisse aux seins.

Vous pouvez ressentir un gonflement, des ecchymoses et des douleurs aux sites donneurs et receveurs. Vous devrez porter des vêtements de compression sur les zones de votre corps qui ont subi une liposuccion, pendant 2 à 6 semaines.

La graisse ne peut pas modeler le sein de la même manière qu’un implant. Bien qu’elle procure du volume, elle ne peut pas donner une forme plus ronde à la poitrine. Elle ne peut pas, par exemple, corriger les seins tubulaires.

Le principal inconvénient de l’augmentation mammaire par lipofilling des seins réside dans le fait qu’il est dur de contrôler les résultats obtenus. En effet, les cellules adipeuses implantées nécessitent un apport sanguin suffisant pour leur survie. En général, environ 70% des cellules greffées survivront. Si les patients désirent obtenir plus de volume au niveau de la poitrine, ils auront généralement besoin d’une seconde intervention de greffe de graisse un an après la chirurgie initiale.