Cruroplastie à Bordeaux :

Dans les années 1970, un chirurgien italien commence à mettre des canules dans la peau pour gratter les graisses et à les retirer. Évidemment, c’était assez primitif et ça a donné des irrégularités. Durant les années 90, un autre chirurgien Français, Yves Gerard Illouz, commence à mettre des petites canules liées à un aspirateur à vide et munis des petits orifices, avec le mouvement de va-et-vient on arrive à prélever toute cette graisse. Et depuis cette période, jusqu’à maintenant, la cruroplastie est devenue l’opération la plus pratiquée dans le monde en chirurgie esthétique . Elle est considérée comme une opération très fiable, sinon elle n’aurait pas été aussi en vogue. Découvrons ensemble la procédure de la Cruroplastie à Bordeaux, ses résultats ainsi que le tarif de cette opération.

Cruroplastie à Bordeaux

Qu’est-ce que la Cruroplastie à Bordeaux ?

Par définition, la cruroplastie à Bordeaux correspond à un lifting des cuisses. On parle également de la lipoaspiration, qui est un véritable traitement d’un excès au niveau de la cuisse. Il s’agit d’une opération chirurgicale et esthétique de la silhouette, cette intervention de chirurgie esthetique à Bordeaux s’impose quand il y a un excès de poids, suite au vieillissement progressif, après une file gastrique ou à un amaigrissement important, la peau peut se relâcher ou générer des plis. Cette technique permet donc de retirer l’excédent graisseux ou encore de la graisse à l’intérieur de la peau.

Procédure de la Cruroplastie à Bordeaux :

La cruroplastie à Bordeaux se fait sous une anesthésie générale, avec une nuit en clinique et dure entre deux à trois heures selon l’importance de la lipoaspiration et de l’exérèse cutanée. Deux consultations préopératoires se font une avec un chirurgien plasticien et une autre avec un médecin anesthésiste. Des photos avant et après opération seront réalisés. Cette opération peut entraîner des douleurs intenses, des sensations de brûlures qui peuvent aller jusqu’aux 20 jours.

Cette intervention chirurgicale se fait en deux étapes :

  • L’aspiration de la graisse :

Le chirurgien va intervenir par une Liposuccion pour aspirer tout l’excès graisseux, puis par l’ablation de la peau en excès qui donne cet aspect fripé et altéré qu’on voit sur la face interne. Il est possible de retirer jusqu’à 5 litres de graisse dans cette opération.

  • L’ablation de la peau en excès :

Deux techniques d’incision peuvent être utilisés en fonction du relâchement de la peau.

Relâchement de la cuisse modéré : L’incision va commencer du haut de la cuisse et va se poursuivre jusqu’au l’arrière au niveau du pli fessier, il va retirer toute la peau en plus puis recoudre et cette incision sera la future cicatrise qui en résultera.

Relâchement important de la cuisse : L’incision au niveau de l’aine ne peut pas tout réparer. Dans ce cas, le chirurgien va associer une autre incision qui ira du genou jusqu’à la face interne cachée et qui permettra de retirer toute la peau en excès.

À quoi s’attendre après un lifting des cuisses à Bordeaux ?

Les résultats sont visibles à partir de 6 mois. Pourtant, le bénéfice morphologique se ressent dès les premiers jours avec une diminution remarquable du volume de graisse.

Il est extrêmement conseillé de :

  • Éviter tout type de mouvement brutal afin de ne pas exercer une tension sur l’incision
  • Suivre une bonne hygiène et des soins bien appropriés
  • Éviter de l’exposer au soleil et aux rayons UV
  • Prévoir un pansement pendant une dizaine de jours après l’intervention chirurgicale
  • Le patient pourra reprendre le travail après 3 semaines et la pratique du sport sera de nouveau autorisée après 6 semaines.
  • Consulter un médecin anesthésiste au moins 2 jours avant l’intervention chirurgicale
  • Consulter régulière du chirurgien après l’opération (1 semaine, 15 jours, 1 mois, 6 mois)

Combien coûte une cruroplastie à Bordeaux ?

Il faut prévoir un coût moyen de l’intervention entre 3 000 € et 5 000 €. Cependant, le prix exact reste à déterminer par la suite avec le chirurgien au cours de la première consultation.