PRP cheveux Tunisie : traitement au plasma riche en plaquettes pour la perte de cheveux

L’injection de Plasma Riche en Plaquettes dans le cuir chevelu ou le PRP cheveux Tunisie est une technique de la médecine esthétique qui a fait ses preuves pour le traitement de la perte de cheveux.

Ces dernières années, ce traitement non invasif, efficace pour stopper la chute de cheveux, a gagné en popularité dans le monde entier. Nombreux articles scientifiques ont été publiés au sujet de l’utilisation des injections de PRP pour les cheveux, prouvant son efficacité notamment sur la calvitie. L’intervention permet l’augmentation de la densité capillaire en favorisant la repousse des cheveux et en prolongeant la phase de croissance du cycle pilaire.

PRP cheveux Tunisie

Principe du traitement

Le sang est composé de deux composants principaux : les globules rouges et le plasma qui contient des globules blancs et des plaquettes riches en facteurs de croissance. Les facteurs de croissance plaquettaires aident à stimuler l’activité des follicules pileux et favorisent leur régénération, ils permettent de combattre la chute de cheveux et incitent à la repousse. En fait, le plasma riche en plaquettes a été utilisé en médecine pour traiter une multitude de problèmes de santé, y compris l’arthrite et les signes de vieillissement de la peau.

Prix de l’intervention PRP cheveux

Si vous souhaitez réaliser des injections de PRP cheveux Tunisie, nos cliniques partenaires vous offrent cette possibilité à des tarifs abordables, considérablement moins chers qu’en Europe, et dans le cadre d’un séjour tout inclus.

Intervention Prix en Tunisie Séjour
Injection PRP cheveux (plasma riche en plaquettes) 350€/Flacon _

PRP cheveux Tunisie : le processus de l’injection

Comme pour la plupart des procédures de la médecine esthétique, l’utilisation du PRP pour la repousse des cheveux, nécessite un processus minutieux.

Cette méthode se base sur l’injection du plasma riche en plaquettes autologue, extrait du propre sang du patient. Le dermatologue ou le médecin esthétique commence par prélever du sang, l’équivalent d’un tube de 8 ml, qu’il place dans une machine appelée centrifugeuse afin de séparer les globules rouges du plasma.

Le plasma, riche en plaquettes, est ensuite injecté directement dans les zones clairsemées du cuir chevelu, au niveau des follicules pileux, à l’aide d’une seringue et d’une aiguille fine.

En général, la procédure complète prend moins d’une heure.

PRP cheveux : les risques

Généralement, il n’y a pas de risque réel associé à la PRP cheveux, puisqu’il s’agit d’un produit naturel et autologue qui ne présente pas de risques d’intolérance ou d’allergies. La prise de sang et les injections à l’aide d’une aiguille peuvent sembler douloureuses, mais la plupart des patients reçoivent le traitement sans anesthésie, car l’inconfort est minime. Des ecchymoses peuvent survenir, mais disparaissent généralement au bout d’une semaine.

Pour qui cela fonctionne ?

Toute personne atteinte de perte de cheveux est essentiellement un bon candidat pour les injections PRP cheveux, mais ceux avec une perte de cheveux précoce ont tendance à mieux réagir au traitement et à obtenir de meilleurs résultats.

Le PRP convient mieux aux patients atteints d’alopécie androgénique, ce type de perte de cheveux génétiquement déterminé qui se produit généralement sur le dessus de la tête.

Les résultats :

Pour de meilleurs résultats, il est conseillé d’effectuer le traitement une fois par mois pendant les trois à quatre premiers mois, puis tous les trois à six mois, en fonction de la réponse du patient et de ses résultats.

À la suite de ce protocole, les résultats attendus peuvent être obtenus dans un délai de deux à trois mois.

Les patients commencent habituellement par remarquer une diminution de la chute des cheveux, suivie de l’apparition de repousses et le gain en longueur et en densité des cheveux.

Il est important de garder à l’esprit que le PRP devrait faire partie d’un programme multiforme pour traiter la perte de cheveux.

Votre dermatologue peut vous prescrire de la spironolactone ou de la finastéride pour favoriser la repousse des cheveux si vous êtes ménopausée, des compléments alimentaires antichute, ainsi que des traitements topiques, dont le minoxidil, la mousse Rogaine ou Evolis…