Quels sont les signes du vieillissement de la peau ?

Dès l’âge de 25 ans, les premiers signes du vieillissement apparaissent à la surface de la peau. Les rides et ridules apparaissent en premier, la perte de volume et la perte d’élasticité deviennent visibles avec le temps.Notre peau vieillit pour différentes raisons. Plusieurs des causes du vieillissement de la peau sont entièrement naturelles et ne peuvent être modifiées. Cependant, il existe plusieurs facteurs qui peuvent provoquer un vieillissement prématuré de la peau.

Vieillissement de la peau

Comprendre la façon dont les facteurs internes et externes affectent la structure et le fonctionnement de la peau peut aider à éclairer les choix en matière de traitement et de soins. Il y a trois signes principaux du vieillissement de la peau et chacun d’eux affecte la peau du visage d’une manière différente :

Les rides :

Les premiers signes visibles du vieillissement cutané sont les rides et ridules. De petites rides peu profondes, connues sous le nom de rides de rire ont tendance à devenir visibles aux coins externes des yeux. Celles-ci peuvent apparaître vers l’âge de 30 ans, mais nous vieillissons tous différemment et la façon dont nous vieillissons dépend de notre génétique et de notre mode de vie. Ces ridules sont suivies de rides sur le front. Au début, elles ne sont visibles que lorsque notre peau bouge lorsque nous changeons nos expressions faciales et elles sont connues sous le nom de rides dynamiques. Au fur et à mesure que nous vieillissons, elles deviennent plus profonde et évoluent en rides permanentes qui sont visibles même lorsque notre visage est statique. Le froncement des sourcils peut causer des lignes verticales entre les sourcils.

La perte de volume :

Il peut être difficile d’identifier une perte de volume  du visage. Une perte de volume facial tend à provoquer un relâchement de la peau et un aplatissement des joues. Elle modifie l’aspect général du visage qui peut paraître négatif, triste ou fatigué. Le pli qui se développe entre le nez et la bouche, appelé sillon nasogénien, est également lié au relâchement cutané et à une perte de volume.

La perte d’élasticité et rides profondes :

Au fur et à mesure que notre peau mûrit, sa structure s’affaiblit et elle perd de son élasticité et de sa fermeté. La peau devient également plus sèche, paraît plus  épaisse et perd l’éclat que nous associons à une peau jeune. Encore une fois, parce que notre peau est aussi particulière, ces changements deviennent visibles à différents âges, mais ils sont le plus souvent vécus par les personnes de 50 ans et plus.