Tout savoir sur la correction nasale

La rhinoplastie, ou la chirurgie esthétique du nez, est l’une des procédures les plus courantes de la chirurgie esthétique en Tunisie. La rhinoplastie peut réduire ou augmenter la taille du nez, modifier la forme de la pointe, réduire la distance entre les narines ou changer l’angle entre le nez et la lèvre supérieure. La rhinoplastie peut également corriger une anomalie congénitale ou un défaut qui résulte d’un accident ou bien des problèmes respiratoires.

correction nasale

Les meilleurs candidats pour la rhinoplastie :

Les meilleurs candidats à la rhinoplastie sont les personnes qui cherchent une amélioration réaliste de leur apparence. Si vous êtes en bonne santé physique, psychologiquement stable et raisonnable dans vos attentes, vous êtes alors un bon candidat pour la rhinoplastie.

Une rhinoplastie peut être indiquée pour des fins esthétiques, réparatrices, corriger un problème congénital ou fonctionnel comme les problèmes de respiration.

L’âge est aussi un critère déterminant pour réaliser une rhinoplastie. La plupart des chirurgiens ne recommandent pas à des adolescents de faire opérer le nez avant la fin de leur développement.

La chirurgie :

La rhinoplastie est généralement effectuée en 45 minutes, sachant qu’une procédure plus compliquée nécessite un peu plus de temps.

Durant l’opération, le chirurgien sépare le nez de sa structure osseuse pour atteindre la forme souhaitée. Ensuite la peau est replacée et réadaptée à la nouvelle forme du nez. Pour la plupart des cas l’incision est réalisée dans les narines, cependant d’autres chirurgiens optent pour une procédure ouverte dans les cas les plus compliqués. Lorsque l’opération est terminée, on place un plâtre pour aider à conserver la nouvelle forme du nez.

Risques et incertitudes :

Les complications sont minimes lorsque la rhinoplastie est réalisée par un chirurgien qualifié, mais comme toute procédure chirurgicale, on peut toujours envisager des risques et des suites opératoires comme :

  • Une infection
  • Des saignements du nez
  • Une réaction à l’anesthésie
  • L’apparition de petites rougeurs à la surface de la peau du nez qui résultent des petits vaisseaux sanguins brisés, bien que rares ces tâches soient permanentes

Il faut mentionner qu’un patient sur dix peut nécessiter une seconde intervention, pour rectifier une difformité mineure.